Raspberry Pi 400 – Le PC qui fait aussi console retro

Raspberry Pi 400 – Le PC qui fait aussi console retro

25/11/2020 0 Par Pinux FR

Commercialisé il y a quelques jours. Le Raspberry Pi 400 ressemble fortement au Comodor 64. Plus puissant qu’un Raspberry Pi 4, ce petit nouveau semble très intéressant pour le retro-gaming. Voyons ce qu’il vaut dans cet article.

Tu nous le présente pas ?

Autant pour moi, c’est l’excitation. Commençons par l’extérieur.

Design original, connectivité complète

Nous avons droit à un clavier complet MAIS sans le pavé numérique, dommage. Le clavier fait office de tour comme c’était le cas avant les années 90 dans le monde de l’informatique. Le dessus est blanc et le dessous rose. On aime, on aime pas, pour ma part j’aurai bien avoir le choix de la plasturgie. Peut-être plus tard ça sera possible par des maker ?
Concernant le format, on est sur du 28,6 x 12,2 x 2,3cm. Pour le confort de frappe, ça sera ni trop petit, ni trop grand. C’est juste ce qu’il faut.
Il est équipé des connectiques suivantes :

  • 2x USB 3.0
  • 1x USB 2.0
  • 2x µHDMI (Pratique pour brancher 2 écran 4K 60ips)
  • 1x USB-C pour l’alimentation 5V 3A
  • 1x GPIO (ça rappel les ports IDE d’il y a 20ans)
  • 1x RJ45 1Gb

On regrettera le manque d’un port audio. Un port optique aurait peut-être été de trop mais au moins un port jack 3.5. Pour remédier à ça, vous ne pourrez qu’utiliser les ports UDMI pour le son ou une carte son USB.

La puissance d’un smartphone entrée de gamme

Les entrailles de ce PC cachent bien leurs jeux :

  • Processeur ARM quad-core 64bits à 1.8Ghz
  • 4GB LPDDR4-3200 de mémoire vive
  • Wifi dual band (2.4Ghz et 5Ghz) AC
  • Bluetooth 5.0

Avec ces différentes caractéristiques, on peut espérer faire tourner de gros émulateurs dessus, non ?

Recalbox non compatibles pour le moment

Recalbox n’est malheureusement pas encore compatible avec le Raspberry Pi 400
Retropi, lui, fonctionne dessus. Vous devrez télécharger cette version pour que ça fonctionne :

Quel autre intérêt ?

L’intérêt sera de pouvoir utiliser ce Raspberry Pi 400 comme un PC transportable et facilement connectable à un écran HDMI.
L’autre intérêt est de pouvoir jouer à tous les vieux jeux des PC des années 80 et des jeux MS-DOS. Ça sera un meilleur confort que la manette qui est plus utile pour les consoles.

Conclusion

Je me rends compte que comme mon Gpi Case, ce Raspberry Pi 400 a une utilisation limitée.
On ne le gardera pas près de la TV car ce n’est pas très esthétique et on a intérêt à avoir un câble HDMI et un câble USB-C très long si on veut l’utiliser depuis le canapé.
On pourra l’utiliser à la place de son PC de bureau, ça sera très original et ça rappellera les années 80, mais sa faible puissance le limitera à de la bureautique/internet et du jeu léger/émulateur léger.
Son prix reste très intéressant : 70€ chez Kubii

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et me laisser un commentaire 😉