Comment le Rumble Pak de la Nintendo 64 a imposé la vibration dans les manettes

Comment le Rumble Pak de la Nintendo 64 a imposé la vibration dans les manettes

02/12/2020 0 Par Pinux FR

La cinquième génération

1994 signe l’arrivée de la Sega Saturn, puis de la Playstation et de la Nintendo 64 en 1996. La cinquième génération de consoles était arrivée nous promettant des jeux en 3D. Une révolution commençait. Mais Nintendo, comme souvent, décida d’aller encore plus loin avec sa Nintendo 64 en 1997. Il proposa un accessoire qui permettrait au joueur de ressentir les vibrations directement dans la manette. Le Rumble Pak était né.

C’est quoi un Rumble Pak ?

Le Rumble Pak est un accessoire qui se connecte en dessous de la manette et qui s’alimente grâce à 2 piles AAA . Son autonomie est alors de 50 à 60 heures de jeux avant d’en changer.
L’inconvénient était que lorsque le Rumble Pak était en place dans la manette, vous ne pouviez pas utiliser de Controller Pak pour sauvegarder vos parties si nécessaire. Vous deviez faire un choix ou avoir une seconde manette branchée en permanence pour vos sauvegardes. Nintendo remédia au problème plus tard en proposant aux développeurs de pouvoir switcher entre les deux. Vous pouviez alors sauvegarder grâce à un écran spécial lors d’une partie.

Le dessous de la manette N64

L’attaque des clones

Comme le Rumble Pack se vendait bien. Des versions non officielles furent commercialisées. C’est le cas du Tremor Pack qui demandait 2 piles AA. Le Tremor Pack permettait d’avoir 2 niveaux de vibration sélectionnable : faible et élevé. Une version Tremor Pack Plus fût commercialisée et permettait d’ajouter une carte mémoire pour profiter des deux accessoires et de changer de l’un à l’autre via un switch.
Une autre version non officielle appelé Hyper Pak Plus comprenait une mémoire pour sauvegarder vos jeux. La mémoire interne avait une capacité inférieur aux cartes mémoires officielles de Nintendo.

Quand ça marche, on continue

Le Rumble Pak eu du succès et Nintendo décide de proposer cet accessoire sur les consoles Nintendo DS et DS Lite sous forme de cartouches Gameboy Advance.

Rumble Pak DS

La Game Boy Color et la Game Boy Advance ont eu droit à une technologie similaire mais intégrée dans les cartouches de certains jeux seulement comme Pokemon Pinball ou encore Perfect Dark (version Game Boy Color).
Les cartouches étaient plus imposantes car elles comprenaient une pile pour permettre les vibrations.

Conclusion

Aujourd’hui, ça nous parait normal de ressentir les vibrations dans les manettes des consoles actuelles. Mais à l’époque, c’était un argument de vente en faveur de la Nintendo 64 car la Playstation ou la Saturn ne le proposait pas.
Vous pourrez dire que ce n’est qu’un gadget mais ce sont tous ces petits “gadget” qui font que nos consoles sont aussi agréable aujourd’hui 🙂

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et me laisser un commentaire 😉